Le Bad’Huit, 62280 SAINT MARTIN BOULOGNE
Tél : 03 21 914 914

Immobilier, les acheteurs négocient moins

Posté le : 18/04/2016

C'est quatre points de moins que lors de la précédente enquête, en octobre 2015. Au total, 89,1 % des acheteurs potentiels envisagent de recourir à la négociation, alors que 9,8 % des futurs acquéreurs ne savent pas encore s'ils négocieront le prix de vente du bien qui les intéresse, soit 2,3 points de plus par rapport au 4e trimestre 2015. D’un autre côté, 37,2 % des candidats à l'achat considèrent que les prix immobiliers correspondent à la réalité du marché, contre 39,5 % lors de la précédente édition de ce baromètre, soit une baisse de 2,3 points. Enfin, 11,2 % des futurs acheteurs ne se prononcent pas sur le réalisme des prix des biens immobiliers. C’est près du double par rapport à la dernière mesure et, surtout, un score jamais atteint. « Cette nouvelle vague du Baromètre de la Négociation Immobilière reflète le rebond du marché qui accueille en très peu de temps et de manière significative des nouveaux porteurs de projets. En effet, les intentions d'achat sont passées de 2 millions en octobre dernier à 3 millions en janvier. Ces "nouveaux acheteurs" ne semblent pas toujours disposer de la maturité nécessaire pour se prononcer sur le réalisme des prix et sont donc deux fois plus nombreux qu'en octobre dernier à ne pas s'avancer à ce sujet », explique Cyril Janin, directeur général du portail d’annonces immobilières Logic-Immo.com.